Le Répit

Il existe à Lausanne deux structures d’hébergement d’urgence ouvertes toute l’année. La Marmotte, gérée par l’Armée du Salut et accueillant 35 personnes. Le Sleep’in, autogéré et pouvant accueillir 24 personnes. Ce dispositif est renforcé par l’ouverture, d’octobre à avril, de l’Abri PC de la Vallée de la jeunesse qui accueille 50 personnes.

Malgré l’importance de ces moyens,  et selon les estimations les plus optimistes, entre 80 et 150 personnes se retrouvent chaque nuit, à Lausanne, durant l’hiver, sans place dans ces structures d’urgence. Pour répondre à ce constat intolérable, la Fondation Mère Sofia a entièrement financé, de décembre 2015 à février 2016, l’ouverture d’un accueil de nuit supplémentaire.

Baptisée « le Répit », cette structure présentait la particularité de ne pas contenir de lits. Elle était plutôt conçue comme une zone de calme permettant à une quinzaine de personnes de se reposer et de passer la nuit en sécurité et au chaud. L’accueil n’y était soumis à aucune exigence, sans dossier ni réservation préalable.

Cette expérience nous a permis de tester la validité du concept et de montrer que le besoin était réel. La Fondation Mère Sofia espère donc réouvrir le Répit en 2017.